VISIONNER
LE GUIDE TOURISTIQUE »
INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BULLETIN ELECTRONIQUE »

Séjour écolo

Voici un aperçu des hôtels, des restaurants et des organismes de la Région de Washington déployant des efforts pour rendre votre séjour encore plus écolo.
Cueillez vos propres fruits à Larriland Farm, comté de Howard, Mayland, crédit Kenneth Losurdo
Légumes offerts à l'Eastern Market de Washington, DC.
Les Kimpton Hotels dans la Région de la capitale participent au programme de durabilitè EarthCare de la société
Visitez un établissement viticole de la Région de la Capitale et célébrez l'approche écologique !
Où séjourner
Les hôtels Kimpton de Washington, DC, de Virginie et du Maryland participent au programme EarthCare qui s’emploie à réduire, réutiliser et recycler en mettant en place des stratégies efficaces visant à développer le recyclage de produits de grande consommation, les encres issus de soja et les photocopieurs double face.
 
Le Marriott Inn & Conference Center de l’Université du Maryland à College Park fut le premier hôtel certifié LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) des États-Unis. Au Fairfield Inn & Suites situé dans le quartier Inner Harbor de Baltimore, le personnel porte des uniformes confectionnés à partir de bouteilles en plastique recyclées et un énorme tonneau recueille l’eau de pluie qui sera utilisée pour l’irrigation.
 
Des établissements labellisés écolos de Washington, DC comme le Willard InterContinental ne fonctionnent qu’à l’énergie éolienne. Ils n’utilisent que des ampoules à basse consommation, compostent les détritus alimentaires et recyclent ampoules, graisses alimentaires, piles, ordinateurs et mobilier de chambres. Le Fairmont, le Omni Shoreham et le Hyatt Regency ont tous mis en place des programmes en faveur de la protection de l’environnement.
 
La Residence Inn Arlington Courthouse est leader en matière de pratiques écologiques et de prise de conscience. Le Crowne Plaza Williamsburg Hotel à Fort Magruder se consacre à la bonne gestion des ressources naturelles via le soutien actif du groupe EarthPact. Des douzaines de B&B’s participent au mouvement Virginia Green (http://www.virginia.org/Green/), programme d’état qui s’engage à réduire l’impact de l’industrie du tourisme sur l’environnement.
 
Où manger
Tous les établissements Austin Grill du Maryland, de Washington, DC et de Virginie fonctionnent entièrement à l’énergie éolienne. 
 
À l’ Equinox, restaurant de Downtown DC, on ne sert que des plats conçus à base de produits bios et le menu est imprimé sur du papier recyclé. Dans le quartier de Georgetown, Hook a été cité en exemple pour son soutien en faveur de l’environnement. On n’y trouve que du poisson pêché selon des méthodes issues du développement durable ainsi que des fruits et légumes, des viandes et des produits laitiers produits à la ferme. Utilisant l’énergie éolienne, Hook imprime ses menus en interne sur du papier recyclé et l’emballage de ses plats à emporter est fabriqué à partir de fibres de canne à sucre.
 
Pionniers des méthodes du développement durable, le Chef James Ricciuti, propriétaire du Ricciuti’s Restaurant à Olney, Maryland, et son associée Amy Ricciutti, sont fiers d’intégrer l’écologie dans leur restaurant. Pour cela, ils ont dû se résoudre à remplacer les emballages en polystyrène par ceux fabriqués à partir d’un composé de sucre ou de maïs, à utiliser des agents nettoyants certifiés conformes à l’environnement, à équiper leur personnel d’uniformes en coton biologique et à opter pour l’énergie éolienne.
 
Au Restaurant Eve à Alexandria le chef primé Cathal Armstrong produit une cuisine exclusivement basée sur les méthodes liées au développement durable et sur des produits issus de l’agriculture biologique. Soixante-dix restaurants de l’État de Virginie se sont vus décerner le label Virginia Green en minimisant l’utilisation de produits jetables pour favoriser l’utilisation de produits recyclables ou compostables, en recyclant graisses et bouteilles en verre et en oeuvrant pour la conservation de l’eau et une diminution de l’utilisation d’énergie.
 
Que faire
D’après une enquête récente menée par la Brooking Institution, Washington, DC est en tête de liste des “villes américaines où il fait bon marcher”. Le circuit pédestre le plus fréquenté de Washington est sans conteste le DC by Foot, seul circuit gratuit dont les guides sont uniquement rémunérés au pourboire. Vous y apprendrez des histoires, des secrets et des révélations sur les trésors de la nation. DC by Foot propose aussi des circuits ayant pour thème le cimetière d’Arlington, l’assassinat de Lincoln ou encore les fantômes du quartier de Georgetown.
 
Bluehouse est un magasin d’ameublement écologique de Baltimore, Maryland, créé sur l’idée que l’on peut acheter du beau sans qu’il soit nocif pour la planète. Vous y trouverez des meubles, des accessoires, des idées de cadeaux ainsi que tout ce qui concerne l’équipement et la décoration de la maison. Bluehouse a mis en application un plan en trois phases destiné à compenser son empreinte carbone par la création d’une énergie propre.
 
Ne manquez pas d’aller faire un tour dans l’une des 170 exploitations viticoles de Virginie et du Maryland. Plantation, culture, vendanges et production sont les grandes étapes d’une initiative écologique qui nous concerne tous!